Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

20 désanm

12 Décembre 2014, 14:20pm

Toujours d'après les photos de Constant Azéma réalisées avant 1848.
Le photographe ne connaissait même pas le prénom de cet homme qui comme le spécifiait le code de l'esclavage ou code noir était considéré comme un meubl
e.

Au moment de l'abolition la question des noms de famille s'est posée, les esclaves affranchis devenaient citoyens. L'examen des annuaires de la Réunion fait apparaître un grand nombre de Payet, Grondin, Hoarau, Boyer, Fontaine, Hoareau, Dijoux, Robert qui sont les 8 plus fréquents.
J'ai choisi ces pages comme support de mes nouveaux dessins qui rendent hommage à ces oubliés de l'histoire fêtés ici le "20 désanm" lors de la "fêt ca
f".

dessin au stylo sur page d'annuaire, 17x27

dessin au stylo sur page d'annuaire, 17x27

Commenter cet article